Seul dans le noir ~ Paul Auster

Je passe outre du résumé de l’histoire,prétexte de ce livre, pour tenter de trouver le sens de cette allégorie. Un bon résumé peut néanmoins être lu ici: http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/18872

La première partie du roman m’a semblé être un essai d’assimilation du 11 septembre, date à laquelle l’intégrité américaine a été ébranlée pour la première fois de son Histoire. L’antihéro évolue dans une Amérique parallèle en prise avec une guerre civile imaginée par un vieil écrivain (double d’Auster). C’est un magicien qui se voit donner le pouvoir d’arrêter le conflit en supprimant son auteur. Le message pourrait être: l’écrivain a-t-il encore un pouvoir, réel ou imaginaire, sur la société? Et est-ce un devoir?

Dans la seconde partie, nous sommes aux prises avec les pensées intimes du vieil écrivain. Il a aussi une discussion avec sa petite fille, meurtrie par la perte de son petit ami en Irak. Le vieil homme examine ses souvenirs, ses regrets, ses lâchetés, et se pose la question de la responsabilité de soi par rapport aux autres, notamment les personnes qu’on aime, mais aussi la responsabilité qu’on a envers nous même de mener notre vie du mieux possible. Sommes-nous responsables de ce qui arrive aux autres? A t’on réellement prise sur notre destinée? Questions cruciales qui ne laissent certainement pas indifférent.

Ce livre est facile à lire mais difficile à décrypter dès qu’on s’éloigne de l’histoire littérale. Il est complexe mais extrêmement bien conçu et fait partie des Auster de la lignée de la trilogie new yorkaise, soit un très bon opus.

Publicités

Un commentaire »

  1. Flo said

    Bon je voulais dire un truc et puis j’ai répondu à ton mail et ça m’est sorti de l’esprit. Pas trop en mode réflexion en ce moment :S
    Ca avait un rapport avec la Trilogie (je crois qu’en fait pour moi « Seul… » est un Auster que je n’arrive à rattacher à rien d’autre). Et puis je ne l’ai pas trouvé si facile à lire mais il est vraisemblable que j’ai voulu le décortiquer dès le départ.
    Bon j’arrête mon charabia 😉

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :